Après des humanités psycho-sociales terminées en 1979, Claude Cordy décide de changer d'orientation. Son envie de travailler manuellement le conduit vers un métier du bâtiment. Stagiaire chez un entrepreneur en toiture et charpente métallique, il suit en parallèle des cours de gestion le soir et des cours de pratique le samedi. Mais c'est  "sur le tas" qu'il apprend la plus grande partie de son métier. Ses diplômes en poche, il se jette à l'eau et prend le statut d'indépendant tout en continuant à collaborer avec son ancien employeur.

 

Son crédo : un travail de qualité pour un client satisfait.  Sa renommée le conduit aux 4 coins de la Wallonie. Durant une décennie, il collabore fréquemment avec une entreprise de construction de maisons "clé sur porte". Les couvertures sont variées : tuiles béton ou terre cuite, ardoises naturelles ou artificielles, étanchéité de toitures plates en Derbigum. La charpente occupe également une partie importante du carnet de commande ; qu'elle soit traditionnelle ou préfabriquée, elle tient une place de cœur dans ses choix.

 

La demande est de plus en plus importante et en 1989 il fonde la société CODIBAT  avec un associé. Elle emploie  6 à 8 hommes en permanence. Entre autre, le montage de charpente préfabriquée pour une société de fabrication va l'amener à travailler avec plusieurs architectes dans le Brabant Wallon. Sans pour autant oublier sa clientèle en province de Namur et Luxembourg, il collabore très souvent avec des sociétés de promotion  immobilière qui le conduisent jusqu'en périphérie Bruxelloise.

 

En 1999, Codibat fait la place à deux entreprises distinctes du nom des deux associés. La formation des jeunes par le biais d'un apprentissage  a toujours été privilégiée, ainsi que les contrats étudiant. C'est dans ce cadre que son fils Pierre-Antoine, dès ses 15 ans, intègre l'entreprise pendant les vacances scolaires. Par après, son autre fils Félicien Cordy suivra la même voie.

 

Début des années 2000, 2 grandes tendances se dessinent dans la construction. D'une part, la plupart des maisons intègrent un volume avec toiture plate, quand ce n'est pas la totalité de la toiture. Le matériau d'étanchéité EPDM étant de plus en plus utilisé, c'est par les formations sur chantier que les collaborateurs apprennent à le maitriser.  D'autre part, dans l'air du temps également, les structures et construction en bois prennent petit à petit leurs parts de marché. En 2004, Pierre-Antoine Cordy va continuer son parcours scolaire par des études d'ingénieur en construction à l'ECAM. C'est avec un diplôme d'ingénieur en construction (orientation construction en bois suite à ses nombreux stages, entre-autre en Suisse, et à de nombreuses formations complémentaires) qu'il entre dans la vie active. Actuellement, c'est en tant que gérant d'un bureau d'étude entièrement dédié au bois qu'il collabore aux projets et au développement de la SPRL Claude Cordy - CV Pierre-Antoine CORDY

 

Depuis 2015, l'entreprise s'est dotée d'un nouvel atelier sur une surface de 500 m². La structure en bois lamellé-collé a été dimensionnée, dessinée et commandée sur mesure par Pierre-Antoine. Elle a été montée par l'entreprise  et secondée par les deux fils dont Félicien, fraichement diplômé de l'ECAM section construction, orientation charpente ... bon sang ne sait mentir ! Félicien est maintenant ingénieur dans le bureau d'étude d'une grosse société de construction métallique ainsi que conseiller en prévention. Il participe donc aussi activement au développement de l'entreprise notament en tant que conseiller en prévention - CV Félicien CORDY

 

En conclusion, l'entreprise Claude Cordy entend apporter à vos projets 35 années d'expérience, une équipe à taille humaine où le patron est bien présent sur le chantier, mais aussi le sérieux d'une étude approfondie faite par des personnes compétentes.

 

Nos bureaux

7, rue du Bois d'Auge

B-5575 Houdremont

Nos coordonnées

GSM : +32 (0)476 54 94 69

T : +32 (0)61 58 83 07

F : +32 (0)61 58 99 80

© 2023 par 

BeWood Consulting

Créé avec  Wix.com